Sécurité routière : La bonne nouvelle du confinement

Auto / Moto

Sécurité routière : La bonne nouvelle du confinement

recevez votre devis

Les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 154 personnes sont décédées sur les routes en mars 2020, contre 255 en mars 2019, soit une baisse près de 40%.On a de quoi se réjouir mais attention. Les grands excès de vitesse (supérieurs à 50 km/h au-delà de la vitesse autorisée) sont en nette hausse sur les routes de France. Entre le 30 mars et le 5 avril, les radars ont enregistré une augmentation de 12 %. Le trafic quasi-inexistant pousse certains à se croire au dessus des lois car quasi seul sur la route.

Faites gaffe tout le monde n’aura pas la chance de cet automobiliste allemand. Au moment, où il a été flashé, un pigeon est passé devant son capot empêchant l’identification du conducteur et donc l’amende.

Une chance qu’on a rarement car oui, la vitesse reste la 1ere responsable des accidents. Et ca finit souvent mal ( même là, où aucun dommages corporels graves n’est à déplorer)Bon ben dans ce cas précis, y a encore une moitié de véhicule qui peut encore servir. Il faut toujours voir le verre à moitié plein.

Dans Pierre-papier-ciseaux, on sait que la feuille perd face aux ciseaux, donc la blanche gagne contre la grise

Vous croyez que les accidents de voitures sont le fait de bolide surpuissants et ultramodernes. Que nenni ! regardez cette photo prise en 1905 sur le pont d’Arcole à Paris.

Et puis, dans l’absolu, l’important est de ne pas hésiter. Soit on prend sa voiture, soit on prend le métro. Sinon on tergiverse ca donne ca…Allez portez-vous bien en attendant des jours meilleurs…

Vous souhaitez être mieux garantie sur votre assurance auto

Faites une demande de devis

recevez votre devis

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant des dernières actualités
ici et #null_part_ailleur