Pourquoi souscrire à une IJH ? (Indemnités journalières Hospitalières)

Prévoyance

Pourquoi souscrire à une IJH ? (Indemnités journalières Hospitalières)

recevez votre devis

Malgré de nombreuses mesures de précautions, le danger est bien réel puisque pour les seuls accidents de la vie courante on compte 19000 morts par an, et 4,5 millions de blessés, avec en ligne de mire les chutes, qui sont la première cause de mortalité dans les cas d’accidents de la vie courante. Le risque n’est pas négligeable donc, d’autant plus que, dans la plupart des cas, l’hospitalisation n’est pas prévue ni planifiée, et la prise en charge de la sécurité sociale reste assez faible.

À cela viennent s’ajouter les complications éventuelles venir allonger la durée de cette hospitalisation, impactant également l’état de leurs finances.

En effet, durant cette période, en plus de la perte de revenus due à l’immobilisation, des dépenses imprévues peuvent survenir :- Dépassement d’honoraires non couverts par votre mutuelle,- Chambre individuelle,- Télévision et téléphone,- Déplacement d’un proche à vos côtés,- Frais de garde de vos enfants et de votre animal de compagnies,- Entretien de votre maison ou jardin…[/vc_column_text][vc_column_text]

“ Le montant de ces dépenses peut dépasser les 100 euros par jour ! ”

QUIZZ SANTE

La solution :

En souscrivant à une IJH, vous bénéficiez justement de garanties renforcées, celle-ci va amortir le coût d’une hospitalisation et de ses conséquences, par le biais d’une allocation journalière totalement exonérée d’impôts. L’IJH prend alors en charge les dépassements d’honoraires médicaux et chirurgicaux, ainsi que le forfait réel journalier hospitalier (à hauteur de 18 euros par jour en hôpital ou en clinique) aux frais réels.

À cela s’ajoute un forfait pour bénéficier d’une chambre unique, l’intégralité des frais de séjour, comprenant les prestations assurées par l’hôpital comme l’hébergement, les médicaments, les examens en laboratoire, les soins et interventions chirurgicales, les frais en salle d’opération, les produits sanguins, les actes de radiologie ou encore les prothèses.

Pour autant, selon le contrat choisi l’assurance ne s’arrête pas une fois que vous avez franchi la porte de l’hôpital et vous accompagne lors de votre rétablissement.

“ les anciens étaient des gens qui prévoyaient. Ils prévoyaient toujours le pire, c’est pour ça qu’ils ont toujours eu raison.”Roch Carrier, Célèbre auteur canadien

recevez votre devis

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant des dernières actualités
ici et #null_part_ailleur