On vous a dit que vous étiez trop vieux pour conduire ? Pfffff...

Auto / Moto

On vous a dit que vous étiez trop vieux pour conduire ? Pfffff...

recevez votre devis

Pour nous assureurs, qu’on se le dise, bien conduire n'est pas une question d'âge, mais de facultés… celles dont on jouit ou non !  

Contrairement à d’autres pays, ou l’examen de conduite se repasse de manière périodique, en France on considère qu’une seule fois suffit… Vu le nombre d’accidents sur la route, on comprend qu’il serait temps de changer la donne. Mais ceci est un autre sujet.


En attendant, les facultés déterminantes à vérifier de manière permanente sont les suivantes :

- la vue et l'ouïe,

- la psychomotricité, les réflexes,

- la vigilance.

Il y a d’autres critères à ne pas sous-estimer

Cela peut paraître évident...et pourtant, bon nombre de facteurs peuvent provisoirement perturber notre état de santé, et donc la vigilance nécessaire à la conduite d'une voiture.

Il peut s'agir par exemple:

  • vous avez fait une insomnie ou une nuit blanche la veille
  • vous êtes stressé
  • vous prenez des médicaments qui peuvent avoir toutes sortes d’effets secondaires : somnolence, vertiges, états émotionnels perturbants...à

Je suis sénior et j’ai provoqué un accident.

Il faut savoir, que la plupart des seniors ont une historique de conduite logiquement beaucoup plus longue que la moyenne des automobilistes. En conséquence, leurs coefficients de bonus sont meilleurs, ce qui joue sur les conditions financières de leurs adhésions. Néanmoins, des accidents à répétition vont fortement influer sur le montant des primes...ce qui est le cas finalement pour tout le monde, quelque soit l'âge.

En tant que courtier automobile, notre mission est d'évaluer :

- vos réels besoins d'assurance auto: en fonction notamment de votre fréquence d'utilisation de la voiture et de votre zone de circulation,

- l'évolution de vos dernières cotisations d'assurance auto, compte tenu de vos derniers coefficients de bonus/malus,

- les sinistres que vous pouvez réparer par vous-même, pour ne pas aggraver votre malus.

C’est ainsi que nous pourrons ensemble mieux déterminer vos besoins et donc définir vos conditions actuelles d'assurance.

recevez votre devis

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant des dernières actualités
ici et #null_part_ailleur