Jouer du violon tout en se faisant opérer du cerveau : ça c'est fait !

Santé & Bien-être

Jouer du violon tout en se faisant opérer du cerveau : ça c'est fait !

recevez votre devis

En janvier dernier, Dagmar Turner, une femme souffrant d'une tumeur au cerveau a été opérée par des neurochirurgiens du King’s College Hospital à Londres. Pendant toute l'opération, la patiente était consciente et, l'équipe chirurgicale lui a demandé du jouer du violon.

Mais pourquoi ? Tout simplement pour que les médecins, puisse dans le cadre de cette opération très délicate, être certains qu'ils n'endommageraient pas les zones du cerveau impliquées dans  les mouvements de sa main gauche. En effet, en perdre la motricité aurait était un drame pour Dagmar Tuner, puisque l'usage de sa main est indispensable à sa pratique du violon, sa passion. Passion qu'elle exerce d'ailleurs au sein  de l’Orchestre symphonique de l’île de Wight, dans le sud de l’Angleterre.

L'opération a été un succès.

Cette technique est de plus en plus fréquemment utilisée en chirurgie du cerveau. Les patients, d’abord endormis le temps d’accéder à la tumeur, sont ensuite réveillés et soumis à des tests moteurs ou de langage.

Par ce moyen, le chirurgien est capable de connaître immédiatement l’impact du moindre geste sur le cerveau de son patient.

En 2017, un saxophoniste avait déjà été opéré dans les mêmes conditions, et là aussi pour une tumeur cérébrale.

Vous trouvez que vous payez trop cher votre assurance ?

Démarrage du comparateur Santé

recevez votre devis

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant des dernières actualités
ici et #null_part_ailleur