Faute de moyens, 1 français sur 3 renonce à se soigner

Santé & Bien-être

Faute de moyens, 1 français sur 3 renonce à se soigner

recevez votre devis

Pourquoi ???

Sachez tout d’abord qu’il ne s’agit pas d’une philosophie de vie ou d’un choix religieux mais plutôt des conséquences d’une situation financière qui obligent une partie de la population à faire des choix.

  • La moitié d’entre eux justifient leur choix en pointant du doigt un reste à charge (RAC) « trop élevé »
  • 38 % précisent qu'ils n'avaient « pas les moyens d'avancer les honoraires ou dépassements d'honoraires ».
  • 29 % des Français  trouvent que la couverture de leur mutuelle n’est pas suffisante.

Parmi les profils qui se détachent de la population, compte 41% d’ouvriers et 36% de jeunes de moins de 35 ans.

Quels sont les types de soins sacrifiés ?

  • Les soins dentaires arrivent en tête des soins sur lesquels les Français font une croix (25%)
  • Les lunettes ou les lentilles (17%)
  • Les soins courants (12%)
  • Les achats de médicaments (7%)
  • Les soins lourds (7%).

https://www.youtube.com/watch?v=UcvAZjl-qu0

Les Français consacrent 715 euros en moyenne chaque année à leurs frais de santé.Tweet

Et pour ceux qui ne renoncent pas…

  • 18 % déclarent avoir eu des « difficultés » pour payer leurs frais de santé.
  • 68 % déclarent avoir dû puiser dans leur budget lié aux dépenses courantes.
  • 33% a utilisé son épargne.
  • 13 % ont souscrit un crédit à la consommation pour financer leurs dépenses de santé.
  • 58 % indiquent consulter « uniquement » des praticiens conventionnés.
  • 49 % veillent à ne pas acheter un médicament qu’ils ont déjà chez eux.
  • 38 % demandent à se faire prescrire uniquement des médicaments remboursés ou des génériques.

Les français dépensent en moyenne 715 euros chaque année en frais de santé

L'étude montre que les Français consacrent 715 euros en moyenne chaque année à leurs frais de santé.Un budget qui varie selon l'âge (934 euros pour les plus de 50 ans) et la région (1 166 euros en Alsace-Champagne-Ardenne contre 481 euros en Centre-Val-de-Loire).Après remboursement, le RAC par an et par personne est de 232 euros. Là encore, on constate des disparités liées à l'âge (350 euros pour les plus de 65 ans, 248 euros pour les moins de 35 ans) et à la catégorie socioprofessionnelle (237 euros pour les CSP -, 159 euros pour les CSP +).

Laissez un commentaire

Vous payez trop cher votre assurance ?

Comparez dès maintenant grâce à calculateur et économisez jusqu'à 25%COMPAREZ !

Démarrage du comparateur Santé

recevez votre devis

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant des dernières actualités
ici et #null_part_ailleur