Bien estimer mes biens mobiliers

Habitation MRH & PNO

Bien estimer mes biens mobiliers

À l'approche de la signature (ou de la reconduction) d'un contrat d'assurance habitation, vient la question fatidique de la valeur du capital mobilier à assurer. Meubles, électroménagers, bijoux, objets d'arts et de collections: le but étant d'obtenir pour nos chers objets la protection sur mesure qu'elles méritent.

Pourquoi bien estimer les biens mobiliers à assurer ?

La bonne estimation de la valeur du capital mobilier à assurer est essentielle. Plus la valeur de celui-ci est importante, plus la cotisation de votre assurance augmente, certes. Mais cela permettra, en cas de sinistre ayant causé la dégradation ou le vol de ces objets (suite à un dégât des eaux, un incendie ou un cambriolage par exemple), d'être mieux indemnisé.

La valeur de votre capital mobilier et de vos objets de valeur doit donc être la plus précise possible. Ni trop à la baisse pour éviter d'être mal indemnisé, ni trop à la hausse, pour éviter de trop payer votre assurance. Nous parlons par ailleurs d'une valeur déclarée si celle-ci est résulte d'une analyse personnelle du capital à assurer ou d'une valeur agréée si celle-ci résulte d'une expertise.

Ainsi, lors de la souscription d'un contrat MRH (multirisques habitation), il est primordial de bien vérifier ces clauses avant de signer, afin de s'assurer que la valeur déclarée et indiquée par l'assureur correspond bien à vos estimations et à vos exigences de remboursement en cas de sinistres... Notamment lors de la souscription en ligne d'un contrat habitation, où se multiplient hélas les conseillers en assurances peu scrupuleux qui annoncent des cotisations mirobolantes... mais qui réservent parfois de bien mauvaises surprises en termes de garanties. Surtout concernant les indemnisations en cas de sinistre !


Comment bien estimer le capital mobilier à assurer ?

Avant toute chose, il est nécessaire de définir ce qui est considéré comme faisant partie du capital mobilier et des objets de valeur. Il s'agit communément des meubles (canapés, lit, buffet, tables), des appareils électroménagers et hi-fi (machine à laver, télévision, lave-vaisselle, ordinateur), des bijoux, des objets d'arts (peintures, sculptures antiques, etc) mais aussi des objets de collection.

Plusieurs critères fondamentaux doivent entrer en considération dans l'estimation de vos biens à assurer. Premièrement, la date et la valeur d'achat du bien en question. Évidemment, un même téléviseur acheté il y a cinq ans et un autre acheté cette année ne seront pas indemnisés de la même manière (car déduits d'une certaine vétusté). Ainsi, pensez à déduire la vétusté de chaque objet lors de votre calcul.

Le taux de vétusté d'un ordinateur, par exemple, a été établi à 30% par an. L'électroménager et le matériel Hi-fi à 20% et les meubles à 10% par annuité. Ainsi, réviser son contrat MRH tous les 2-3 ans (en fonction de la "nouvelle" valeur de vos biens) est primordial.

NB: Lors de la souscription de votre contrat, une clause "Valeur à neuf du mobilier" (pour quelques euros de plus par mois) vous permettra en cas de sinistre d'être indemnisé sans prendre en considération la vétusté des biens.

Pensez ainsi à rassembler dans un classeur et de conserver en lieu sûr l'ensemble de vos factures. Celles-ci pourront vous être utiles : pour bien évaluer la valeur de vos biens avant souscription de votre contrat d'assurance, premièrement, mais aussi et surtout pour l'indemnisation de ceux-ci en cas de sinistre.

Pour une personne vivant dans un petit appartement en location et sans trop de biens précieux, la valeur à assurer est assez facile à estimer et peut être réduite à la valeur minimale standard. Là où cela se complique, c'est lorsque l'on déclare à l'assureur qu'il y a plusieurs milliers, voire dizaines de milliers, d'euros de biens mobiliers à assurer. Dans cette situation et dans le doute et pour éviter de sous-estimer (ou de surestimer) la valeur à assurer, la venue et la vérification par un expert (ou un commissaire-priseur) peut être judicieux.


Dissocier capital mobilier et objets de valeur !

Si la plupart des contrats MRH assimilent capital mobilier et objets de valeurs et donnent ainsi assez arbitrairement une valeur à ces derniers, d'autres, plus à la carte, permettent de scinder les deux et de traiter ces deux questions séparément.

C'est notamment le cas des contrats MRH de Yonivers Assurance, dont les clauses permettent de choisir à votre guise la valeur de votre capital mobilier à assurer (il s'agit de vos meubles, votre matériel Hi-fi, téléviseurs et ordinateurs, ainsi que votre électroménager) et le montant de vos objets de valeur (vos bijoux, tableaux, collections, instruments de musique, etc)... Et de le réviser à votre convenance lorsqu'il y aura besoin d'augmenter ou de diminuer le capital à assurer !

Mieux encore, l'indemnisation du capital mobilier et des objets de valeur en cas de sinistre (vol, dégât des eaux, incendies ou autre) chez Yonivers Assurance peut être basée sur simple présentation de photo(s) confirmant la présence de tel ou tel objet dans la maison. Une solution pouvant s'avérer utile lorsque l'on a perdu les factures d'achats ou que les biens ont été achetés en "seconde main".

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant des dernières actualités
ici et #nulle_part_ailleur

Continuer votre lecture

IJH QUEZAKO ?
Actus Assurance

IJH QUEZAKO ?

L’IJH signifie : Indemnités journalières Hospitalières. Il existe plusieurs type d'IJH (Accidentelle, toutes causes etc..). Comment choisir et différencier ?

J’organise ma cure thermale… Souriez vous êtes remboursés !
Santé & Bien-être

J’organise ma cure thermale… Souriez vous êtes remboursés !

Certaines démarches sont nécessaires à la bonne réalisation d’un séjour thermal et vous permettront de le préparer sereinement. Voici pas à pas les démarches à effectuer.

Mutuelle comment choisir la meilleure complémentaire santé ?
Santé & Bien-être

Mutuelle comment choisir la meilleure complémentaire santé ?

La complémentaire santé apparaît plus que jamais indispensable si l’on considère les dépassements d’honoraires systématiques et les remboursements dérisoires de la Sécurité sociale dans un contexte d’inflation. Mais son coût ne cesse d’augmenter. Comment choisir la mutuelle dont le ratio prix/garanties sera optimal ?

Propriétaire bailleur : pourquoi et comment assurer son appartement?
Habitation MRH & PNO

Propriétaire bailleur : pourquoi et comment assurer son appartement?

À la suite d'un investissement locatif se pose en effet - parmi les nombreux sujets à traiter - la question de la façon d'assurer son bien. Pourquoi souscrire une assurance si mon locataire est déjà assuré ? Est-ce une assurance obligatoire ? Quel prix cela me coûtera-t-il ? Tentons de répondre à toutes ces questions. 🧐

QUOTIENT ÉMOTIONNEL : Une arme de construction massive
Actus Assurance

QUOTIENT ÉMOTIONNEL : Une arme de construction massive

Compétence indispensable à acquérir en 2022, connectez-vous au cœur de votre intelligence émotionnelle.

5 raisons de suivre Yonivers en 2022
Actus Assurance

5 raisons de suivre Yonivers en 2022

Vous avez déballé tous vos cadeaux ? Pas si sûr... Yonivers en a caché cinq autres sous le sapin pour 2022. Découvrez-les !

Voir Plus
Voir Plus

Vous désirez en savoir plus?

l'un de nos agents vous contactera

Merci, votre demande a bien été reçue :)
Notre service commercial vous recontactera dans les plus brefs délais !
Oops! Something went wrong while submitting the form.